Réserve des maintenant ton service design gratuit

La loi sur les emballages – Ce à quoi tu dois faire attention !

La loi sur les emballages régit les prescriptions relatives aux emballages utilisables, à leur qualité, à leur fonction et aux matériaux dont les emballages peuvent être composés. Cela s’applique aux emballages de type “à emporter “, aux emballages alimentaires et à tout autre type d’emballage. Il a ainsi été décidé qu’à partir de début 2022, les commerçants ne pourront plus distribuer de sacs en plastique légers à leur clientèle (dont l’épaisseur de la paroi est comprise entre 15 et 50 micromètres). Le non-respect de l’interdiction doit pouvoir être sanctionné par des amendes en tant qu’infraction administrative.

Mais pourquoi la loi sur les emballages existe-t-elle exactement ? Et à quoi les commerçants doivent-ils faire attention dans ce contexte ? Dans l’article suivant, je vais répondre à ces questions.

Pourquoi la loi sur les emballages existe-t-elle ?

La loi sur les emballages a été promulguée le 5 juillet 2017 et est entrée en vigueur le 1er janvier 2019, remplaçant ainsi le décret sur les emballages jusqu’alors en vigueur. L’objectif de la loi sur les emballages est de garantir un impact minimal des déchets d’emballages sur l’environnement en Allemagne. Un autre objectif de la loi est d’augmenter les taux de recyclage.

Pour ce faire, la loi sur les emballages fixe certaines exigences en matière de responsabilité du fait des produits. La loi s’adresse aux fabricants, aux commerçants en ligne et aux entreprises qui mettent en circulation des emballages recyclables. La loi vise à réglementer le comportement des obligés de manière à ce que les déchets d’emballages soient évités en priorité et fassent l’objet d’une préparation en vue de leur réutilisation ou de leur recyclage.

La loi oblige les fabricants et les distributeurs d’emballages à s’enregistrer auprès de l’organisme central du registre des emballages (ZSVR), qui se charge de manière autonome de l’organisation, de l’application et du contrôle des prescriptions de la loi. Si tu souhaites en savoir plus sur le RCC et la procédure d’enregistrement, je te recommande vivement notre article de blog sur le registre des emballages LUCID.

Tout ce que tu dois savoir sur la loi sur les emballages (VerpackG)

Il est important de se familiariser avec la loi sur les emballages et de savoir ce qu’il faut faire, c’est-à-dire qui est concerné par la loi, quels sont les emballages qui doivent faire l’objet d’une licence, comment ces licences sont octroyées et quelles sont les conséquences d’un non-respect pour les commerçants.

Qui est concerné par la loi sur les emballages ?

Qu’il s’agisse d’un micro-entrepreneur* ou d’une PME, d’un commerçant sur eBay*, d’une jeune start-up ou d’une entreprise établie de longue date, d’un fabricant*, d’un commerçant en ligne ou stationnaire* : tous les entrepreneurs* qui mettent en circulation des emballages avec leurs produits ont la responsabilité de participer à leur recyclage et sont donc concernés par la loi sur les emballages (VerpackG).

Quels emballages doivent faire l’objet d’une licence ?

Qu’il s’agisse d’un film plastique, d’une boîte en carton ou d’une bouteille en verre : tous les emballages typiquement produits par le* consommateur* final privé, et donc considérés comme des emballages de vente, doivent faire l’objet d’une licence conformément à la loi sur les emballages (VerpackG). Cette obligation est indépendante des quantités d’emballages et s’applique dès le premier emballage mis en circulation.

Comment les emballages sont-ils licenciés ?

Voici comment tu dois procéder depuis le début de l’année 2019 pour que tes emballages soient dûment licenciés :

Enregistrement auprès du bureau d’enregistrement central :

Inscris-toi correctement auprès du Bureau central via la base de données d’enregistrement LUCID. L’enregistrement doit être effectué en personne. Pour savoir à quoi tu dois faire attention et quels sont les documents dont tu as besoin, consulte la page du registre des emballages. Une fois que tu es inscrit au registre public des emballages LUCID, tu reçois un numéro d’enregistrement. Conserve-les précieusement.

Licence dans le cas d’un système dual :

Choisis un partenaire système pour les licences d’emballage qui participe au système dual. En règle générale, tu peux t’inscrire et conclure un contrat directement en ligne auprès des fournisseurs. Dans ton calculateur en ligne, tu peux indiquer la quantité d’emballages que tu mets sur le marché (par ex. emballages de produits, ruban adhésif et matériel de remplissage). Tu peux d’abord les estimer. Tu peux normalement ajuster tes quantités réelles au cours de l’année si nécessaire.

En outre, tu dois communiquer à l’exploitant du système ton numéro d’enregistrement auprès du RCC. Le coût de la redevance de licence t’est alors directement indiqué. Le montant dépend de la quantité que tu as mise sur le marché, du poids total de l’emballage et du système dual que tu as choisi.

Déclaration auprès de l’organisme central du registre des emballages :

Pour cela, tu dois transmettre à ton gestionnaire de système toutes les données relatives à la quantité d’emballages que tu as mis sur le marché (type et masse). Une fois par an, en général au début de l’année suivante, tu transmettras ensuite ces données au service central. Tu dois également mentionner ici le nom de l’opérateur du système et indiquer la période de participation au système.

Tu effectues cette “déclaration de quantité de fin d’année” aussi bien auprès de l’organisme central que de ton système dual. Le service central bénéficie ainsi d’une transparence totale et peut suivre sans faille si tes emballages ont été correctement licenciés.

Quelles peuvent être les conséquences d’une infraction ?

Si tu ne respectes pas ton obligation de licence ou si tu déclares de fausses quantités, tu commets une infraction au sens de l’article 34 de la loi sur les emballages. Les sanctions pour non-enregistrement peuvent aller jusqu’à 200.000 euros d’amende et la vente peut être interdite.

Tu peux aussi recevoir un avertissement : En effet, le RCC tient un registre de toutes les entreprises enregistrées, consultable par le public, qui doit garantir la transparence et des règles équitables sur le marché. Ainsi, tout le monde peut aujourd’hui voir et vérifier si ton entreprise est dûment enregistrée. Si tu ne l’es pas, les concurrents peuvent le signaler. Tu recevras alors un avertissement ou, dans le pire des cas, tu devras payer des dommages et intérêts à tes concurrents.

Maintenant que tu sais ce qui est important dans la loi sur les emballages et comment obtenir une licence, que dirais-tu d’emballages à emporter durables ? Chez nous, tu trouveras un vaste choix d’emballages écologiques et recyclables que tu peux personnaliser à l’aide de notre service de design.

Nous te proposons à prix abordable
un emballage personnalisé.

Appeler directement

+49 151 4675 2890

Laisses nos experts te conseiller.

En savoir plus

Nos services

En savoir plus sur nos services.

Écrire un message

Contactes-nous

Nous répondons à toutes tes questions.

Symbole d'emballage durable

Durable

Donne à ton produit un emballage durable.
icône transparente

Transparent

Ensemble, nous encourageons les processus transparents.
produit disponible

Fiable

Livraison rapide et fiable de tes emballages

Histoires inspirantes sur